Botherel Index du Forum
Botherel
Famille Botherel de Quitnin
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Rapport
 
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Botherel Index du Forum >>> Bureau des espions >>> Anjou
Auteur Message
freeman22
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2009
Messages: 54
Ville de résidence: Bertincourt
Grade: Major
Champ: Champ de blé

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 17:08 (2009)    Sujet du message: Rapport Répondre en citant

Voici mon rapport Commandant:

Citation:

Oyez, Oyez
Nous, Aldebbarant, Duc de l'Alençon, au vu des événements de Tours, Reims et Avranches, décidons, pour assurer la sécurité de notre Duché, ce qui suit :

* L'entrée du territoire Alençonnais est interdite à toute personne non Alençonnaise sauf dérogation accordée par le Duc,
* Toute personne séjournant en notre Duché et non munie d'un laissez-passer ou d'une dérogation aura 48 heures pour quitter l'Alençon.
* Tout étranger séjournant sans autorisation se verra mis en procès immédiatement pour trouble à l'ordre public
* Seul un départ immédiat pourra conduire à l'abandon des charges retenues.

Cette décision prend effet à la date d'aujourd'hui, 11 Novembre, et ce jusqu'à nouvel ordre.

Faict au Chasteau d'Alençon
Le 11 Novembre de l'an de grâce 1456

Oceade de Frabel,
Porte Parole de l'Alençon.




     :    Normands, Normandes,

Nous, Patsy de Bec Thomas, Duc de Normandie déclarons que:

Suite aux diverses incursions de groupes armés non autorisés.
Suite aux différentes lois Martiales qui ne sont pas respectés.
Suite aux différents actes de brigandages recensés.
Suites aux menaces envers nostre Duché.

Le Conseil Ducal a décidé, et ce de manière unanime, de resserrer le contrôle des frontières de nostre Duché et de tout passage par ces villes même à l’intérieur des terres. Les frontières seront donc fermées et contrôlées par la BdN.

Ce contrôle sera effectué par nos armées, qui "faucheront" toutes personnes n'ayant aucune autorisation d'être dans nostre Duché.
Sans laissez passer dûment signer et sans informations données au chefs d’armée aucun passage ne sera permis. Toutes personnes présentes sur le Duché doivent se signaler et régulariser leur situation si tel n'est pas le cas.

Les Normands sont invités à contacter les autorités Ducales afin de pouvoir voyager dans le Duché.
Les bourgmestres devront informer les habitants de cette nouvelle directive du Conseil.
Ces obligations sont aussi valables pour tout membre du Domaine Royale et de l’Alliance du Nord.

Rouen, le douzième jours du mois de Décembre quatorze cent cinquante six.





                                  Nous, Passion de Prie-Montpoupon, Comtesse du Maine, au vu des évènements de Tours, Reims et Avranches et pour assurer la sécurité de notre Comté, décidons ce qui suit:

- l'entrée du territoire Mainois est interdite à toute personne étrangère au Comté et non munie d'un laissez-passer en règle.
- toute présence non autorisée sera considérée comme un acte d'agression et entrainera une mise en procès immédiate pour trouble à l'ordre public
- seul un départ immédiat pourra conduire à l'abandon des charges retenues.

Cette décision prend effet à la date d'aujourd'hui et ce, jusqu'à nouvel ordre.

Fait au Chateau du Mans
Le 11 novembre de l'an de grâce 1456

Jason de Prie-Montpoupon
porte parole du Maine





:                        Normandes, normands

Ces derniers jours sont marqués par la mobilisations de nos armées, de nos soldats, avec le soutien des civils pour la défense de nos frontières et de notre Capitale, ainsi que de leur famille et de leur terre. Une mobilisation notamment due par l'accession au Trône d'Artois du Comte Yeuxbleus qui s'est vu refuser ses allégeances à la Couronne, étant excommunié de l'Eglise Aristotélicienne, mais qui, selon lui, se trouve dans son bon droit.

L'Artois a fermé la frontière avec la Normandie, par crainte de voir le Comte Yeuxbleus destitué par la France par les armes. Voir ces armées à nos frontières, avec des armées flamandes, nous n'avions d'autre solution que mobiliser nos hommes pour éviter toute manœuvre belliqueuse.

Par ces paroles, la Normandie, tout comme la France n'a jamais eu l'intention de prendre les armes et battre le fer contre ses amis et alliés artésiens, tout comme elle n'a jamais franchie la frontière artésienne ces derniers jours comme nous avons pu l'entendre, préférant la parole et la médiation pour sortir de cette crise, crise qui n'est bénéfique ni pour l'un ni pour l'autre. Que chacun prenne ses responsabilités, par le respect des lois pour ne pas voir des hommes se battre les uns contre les autres, alors qu'ils se battaient côte à côte auparavant.

La Normandie n'a de cesse de répéter qu'elle maintient ses positions vis à vis de l'Alliance du Nord, malgré la nouvelle alliance Artois/Flandres, et qu'elle respecte le Traité comme elle l'a toujours fait. Dès lors, convaincu de la bonne foi que la France n'a aucune intention d'entrer en guerre, la communication et l'apaisement ne peut être que meilleur, si le Comte Yeuxbleus retire l'état de guerre, ainsi que ces armées mobilisées, par crainte d'une menace provenant de Normandie. Par ce geste, l'Artois montrera ses intentions pacifiques afin de discuter dans la paix, et faire en sorte que les normands, les artésiens, et les flamands regardent dans le même sens pour se venir mutuellement en aide envers d'autres menaces

En effet, des rumeurs circulent que des brigands pourraient en vouloir en nos terres et notre Capitale. Brigands qui pourraient se trouver en Artois, et en Bretagne, voir venir de l'Est afin de nous cerner un maximum. Voilà une autre raison qui explique la présence d'armées normandes sur nos trois frontières, et non une quelconque intention envers ses voisins du Nord, et la Bretagne.

Depuis la signature du Traité du Mont Saint Michel, assurant la paix entre la Bretagne et la France, nos relations entre nos deux provinces ont été cordiales et respectueuses, nous aidant mutuellement par des échanges d'informations plus ou moins importantes, et cela continuera en ce sens. Si la Bretagne, la Normandie, l'Artois et les Flandres s'entraident pour venir à bout de ces mercenaires, une paix durable sur nos Provinces ne pourraient qu'être qu'à notre avantage pour d'autres actions militaires, économique, judiciaire ou festives, communes

Fait à Rouen le 12 février 1457

Keur de Bienfaite
Duc de Normandie






:            Citation:
A l'Artois, son peuple, son conseil, son chambellan, son excellence Brylastar, et son comte, sa grandeur Yeuxbleus83,

La Champagne a su écouter le message de l'Artois, et prend acte des paroles de son comte comme une volonté de non-agression envers les terres de son grand Duché.

Le conflit n'existe pas et il ne serait devenir réel. Aussi, la Champagne, qui n'a aucune intention belliqueuse, ne ferme pas le dialogue avec l'Artois quant à s'entendre pour lever toute velléité et parvenir à une stabilité dans nos provinces, voir construire une paix durable, afin que nos peuples puissent vivre dans la sérénité qui leur est due.

Puisse l'Artois pouvoir reprendre son destin en main,

Reims le 15 février 1457,

Shauwdi de l'Ambre
Duc de Champagne



:                 Citation:
Artésiennes, Artésiens,

Cela n'est un secret pour personne, quelques tensions sont apparues il y a quelques jours, suite à la succession d'événements que nous n'avons ni provoqués, ni souhaités.

Des discussions ont été entamées avec la couronne, par la voix de la GMF, la Princesse Armoria, au nom de Sa Majesté le Roy de France. Celles-ci furent relativement longues, tant les points de discordance pouvaient être nombreux, mais un accord était en passe d'être scellé grâce aux efforts consentis des deux parties.

Malheureusement, alors que les derniers détails étaient à résolution, l'éventuelle excommunication de Sa Majesté le Roy de France par la voix du Primat Rehael a changé la donne et aucun accord ne pourra être scellé puisque l'allégeance sera quoiqu'il arrive refusée.

L'Artois, dans le soucis de promotion de la paix qui est le sien, saluant au passage la volonté d'apaisement de nos voisins normands et champenois, baisse dès à présent son état de guerre en simple état d'alerte. Les frontières restent toutefois fermées à l'ouest comme au sud du comté jusqu'à nouvel ordre. Le roi et son cortège sont quant à eux les bienvenus sur nos terres et leur sécurité sera assurée par la coopération artéso-flamande.

Néanmoins, guidé par le souci de faire taire toute polémique, toute présence d'étranger reste formellement interdite dans la ville d'Arras, capitale du comté d'Artois. Aucune autorisation ne pourra être accordée tant que l'état d'alerte restera en place.

Artésiennes, Artésiens, l'Artois prône la paix et il est bon que tous le sachent, bien que nous n'iront jamais à la reddition de notre comté, fidèles à notre devise !

Yeuxbleus83, Comte d'Artois  



_________________
Le Phœnix renait toujours de ses cendres !!

Allez voir www.shinobi.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité







MessagePosté le: Lun 2 Mar - 17:08 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Botherel Index du Forum >>> Bureau des espions >>> Anjou Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo